C'est quoi c'te télé ?

Brève présentation des ambitions et de l'esprit de Télé Chez Moi.

Télé Chez Moi est une Web TV de proximité et participative à but non lucratif. Tout comme Radio Chez Moi, elle est libre et indépendante, privilégiant l’intérêt général et ayant pour but de promouvoir la culture alternative niçoise, notamment musicale, ainsi que donner la parole aux azuréens sur des sujets sociaux. Télé Chez Moi se veut d'utilité publique en se mettant au service du réseau associatif niçois, de jeunes groupes de musique et d'organisateurs d'événements alternatifs par le biais de productions audiovisuelles.

 

Télé Chez Moi propose un regard décalé, elle souhaite informer le grand public qu'il existe un réseau culturel foisonnant hors médias traditionnels, composé de nombreux passionnés, de bénévoles et d'artistes singuliers souvent méconnus. Elle met également en lumière les initiatives citoyennes et invite à réfléchir, avec des reportages (filmés dans Nice et sa région) et des émissions de débats.

 

Enfin, Télé Chez Moi ouvre son site aux expériences audiovisuelles de vidéastes amateurs locaux (courts métrages, vidéoclips, animation...).

 

 

1- Origine du projet

 

David Mus et Stéphane Le Dû sont les membres fondateurs de l'association loi 1901 Concert Chez Moi (basée à Nice depuis septembre 2009) qui organise essentiellement des concerts dans des lieux privés sur Nice et sa région (événements mensuels de septembre à juillet). Elle est itinérante et a pour vocation d'aider à la diffusion de musiques alternatives dans une ambiance de partage. Elle programme des artistes locaux, nationaux et internationaux de tous styles musicaux.

 

Cela leur a permis de collaborer avec de nombreux partenaires associatifs, artistes et militants culturels. L'association Concert Chez Moi est aujourd'hui reconnue pour sa chaleur et son sérieux. Par ailleurs, elle a aidé des citoyens à s'emparer du concept et créer leur propre structure (Théâtre Chez Moi, Concert Chez Moi en pays grassois, Chacun Chez Moi...).

 

Concert Chez Moi est progressivement devenue une plate-forme de promotion culturelle englobant la création d'un journal papier (Mouais... le journal dubitatif) et d'une radio itinérante (Radio Chez Moi) qui propose des débats et émissions enregistrées en public depuis deux ans. C'est dans cette dynamique que David Mus a créé le collectif audiovisuel Bob Pretends To Be Blind.

 

Depuis quatre ans, les événements de Concert Chez Moi sont filmés, montés et diffusés sur les réseaux sociaux comme sur le site officiel de l'association. Ce collectif a également produit des reportages, vidéoclips, courts métrages, dessins animés et autres expériences audiovisuelles dont il n'a jamais été fait commerce.

Depuis, d'autres bénévoles apportent leur énergie et leur savoir faire comme Julie, Marine et Fred dont le professionnalisme et l'investissement sont aujourd'hui indispensables.

 

 

2- Grille des programmes

 

La programmation de Télé Chez Moi est axée sur trois thèmes principaux :

 

Promotion de la culture

 

  • Captations de concerts et événements locaux,

  • Vidéoclips pour artistes locaux,

  • Reportages sur des lieux culturels, événements, festivals, expositions...

 

Expression citoyenne

 

  • Reportages de proximité, réflexions sur des sujets de société,

  • Émissions de débats (en collaboration avec Radio Chez Moi),

  • Portraits de créateurs, de militants culturels...

 

Création audiovisuelle

 

  • Production de courts métrages,

  • Productions d’expérimentations audiovisuelles (animation, vidéo d'art...).

 

 

 

3- Télévision de proximité

 

Télé Chez Moi est une télévision participative de proximité à but non lucratif, elle est libre et indépendante, privilégie l’intérêt général.

 

La chaîne consacre la plupart de ses programmes à la couverture d’événements culturels, notamment musicaux, mais aussi à des reportages sur des thèmes sociaux, des vidéoclips, des courts métrages et autres expériences audiovisuelles.

 

Son indépendance éditoriale lui permet d’user d’une certaine liberté de ton. L’exercice de ses missions doit servir l’intérêt général, le pluralisme, la création, l’expression citoyenne et donner priorité à l’utilité sociale et culturelle.Les obligations de production ne peuvent en aucun cas prédominer sur l’honnêteté de la démarche et le respect total du droit à l'image, le respect des téléspectateurs et l’intégrité des personnes.

 

A cet égard, tous ceux qui contribuent à l’élaboration des contenus de Télé Chez Moi s’engagent à respecter cette charte.

 

 

4- Promotion culturelle

 

Télé Chez Moi filme des concerts organisés par le réseau associatif niçois, les vidéos sont ensuite offertes aux artistes et aux organisateurs de l'événement qui peuvent s'en servir librement.

 

La chaîne propose également de mettre des compétences et des moyens techniques au service d'artistes locaux ayant besoin d'un vidéoclip ou d'un reportage pour promouvoir leur travail.

 

 

5- Lieu d’expression

 

Télé Chez Moi donne la parole au citoyen et s’inscrit dans une démarche de démocratie participative, privilégiant un rôle éducatif et informatif. Ses reportages et émissions de débats participent à la vie citoyenne, à l’évolution des mentalités, à la lutte contre les préjugés et toutes formes de discrimination.

 

Outil d’intégration, de respect des différences, de connaissance de l’autre, Télé Chez Moi incite à l’implication de l’ensemble de la population dans la vie de la cité.


 

6- Lieu de Création


Télé Chez Moi est également un espace de création, de production et de diffusion d’œuvres réalisées par des amateurs. Cela implique des collaborations et partenariats dans la conception et la réalisation des programmes et démocratise l’accès des citoyens à l’expression et à la création audiovisuelles.

 

 

7- Espace de rencontres


Télé Chez Moi est intégrée localement et participe de la richesse du réseau culturel niçois, elle facilite les connexions entre artistes, bénévoles et militants et offre une existence médiatique à des événements alternatifs. Télé Chez Moi est une chaîne qui invite les habitants à participer à la vie sociale et culturelle, renforce l’animation et les liens sociaux.

Comment on travaille ?

Ben voici deux making of, pour l'ambiance...

Making of du clip de Kill The Moose "God Is A Messed Up Guy" tourné le 10 février 2018 au Chantier 109 (Les Abattoirs - Nice).

Making Of du clip musical Simple Dream, une expérience de tableau vivant avec l'artiste Thierry Raffestin.

  • Facebook Clean
  • YouTube Clean
  • Twitter Clean
  • Vimeo Clean
  • SoundCloud Clean